Chic au bureau en été,les détails qui tuent l'élégance !


L'été n'est pas encore fini, et la chaleur non plus! Comment ne pas ressembler à une méduse dégoulinante à 3 heures de l’après-midi ?

Glamour Studio, a fait pour vous la chasse aux faux amis pour que vous soyez élégante même sous 40°et que vous gardiez toujours une bonne image professionnelle.

 

 1er détail qui tue, La mauvaise matière :

Pour être à l’aise quand il fait chaud, vous privilégierez bien sûr les matières naturelles.Rien de tel qu’une petite robe en voile de coton, légère et aéré pour ne pas transpirer.

Toutes les matières synthétiques (polyester, acrylique, lycra, élasthanne, polyamides) ne laissent pas passer l’air et de ce fait retiennent la transpiration qui va macérer. (Je ne vous fais pas un dessin sur l’effet obtenu et l’impact sur votre image professionnelle !)

Cela dit, si on fait souvent référence au lin, matière légère et fraîche, il présente quand même un sérieux problème, celui de froisser énormément. Donc pour garder une bonne image professionnelle, si vous aimez la texture et son style naturel, misez sur un lin mélangé et posez votre veste en voiture.

 

  • 2ème détail qui tue : La mauvaise association

Le style « casual » (décontracté) , plus léger gagne en popularité au bureau dès l'arrivée de la période estivale .

Normal  car votre corps réclame plus d’aisance pour respirer.

Vous serez alors naturellement attirée par des vêtements amples, fluides moins couvrant sur la peau donc plus courts.

Mais attention à ne pas vous emballer car sur cette voie, le faux pas est vite arrivé et l’effet "vacances" de votre image ne sera peut être pas un atout....

 

Décontracté ne veut pas dire laisser-aller...

 

Le sarouel comme tous les modèles à consonance estivale (matière fluide, coupes large, fronces, motifs ethniques, colorés, les cordons de serrage à la taille…) doivent être accompagnés d’accessoires plus « city », (escarpin, sandale, sac en cuir, bijou en métal..). Toute pièce de style « loose » demandent un encadrement! (Le total look est rarement le bon look !!)

  • OUT : Sarouel + Tong ou claquette = plage ou séance ménage à la maison :-)
  • IN : Sarouel + sandales plates ou à talons = Chic, professionnel et confortable !

Les chaussures switchent en un clin d’œil l’effet donné par votre tenue. La sandale étant une chaussure qui maintien le pied, elle envoie un message de maitrise plus adapté aux attentes professionnelles et vous donnera donc une allure plus construite et tenue.

 

Le nu pied ou la tong évoque le lâcher prise et la liberté de flâner. Pas vraiment le message attendu par vos clients  :-)

 

  • 3ème détail qui tue : Un style trop sexy :

L’été dévoile le corps des femmes et les tenues peuvent devenir plus glamour qu’on ne le pense !

 

Mesdames, manions la féminité au travail avec des pincettes,  si nous voulons garder un impact professionnel et éviter qu’on se souvienne de notre entrevue pour la couleur de notre soutien-gorge !!!

 

Votre garde-robe professionnelle se méfiera de tous les vêtements transparents, chemise en voile, découpes, de toutes les pièces estampillées sexy, comme les motifs strasses, les bustiers, les décolletés vertigineux, les dos nus, les mini shorts, les vêtements moulants, les talons aiguille.

Et si vous tombez sous le charme d’une pièce qui joue dans ce registre, vous pouvez bien sûr la porter mais vous veillerez à  l’assagir  ! (Un short court et moulant, éventuellement mais certainement pas avec des hauts talons !!)

Notez que le short n'est pas à proscrire de votre garde- robe professionnelle.Il faut simplement veiller à le choisir avec soin dans un modèle bien coupé, non moulant, taille normale, d'une bonne longueur.(Un intemporel chic: le modèle à pinces)

 

Dernier conseil : Allégez votre maquillage pour éviter les coulures inesthétiques !

 

 

Besoin de poser un nouveau regard sur vous ?

Envie de donner du Pep's à votre allure ?

Glamour studio, conseil en image & Relooking secteur Nîmes  & Montpellier vous accompagne avec professionnalisme, déontologie & passion !


Écrire commentaire

Commentaires : 0