Faut-il être belle (beau) pour réussir ?

Être belle (-beau), avoir un physique attirant faciliterait-il l’ascension sociale ?


Hors propos diront certains et certaines, compte tenu que la réussite professionnelle est censée relever de compétences et sauf cas particuliers avec les métiers du mannequinat et du spectacle, l’apparence ne peut jouer un rôle sérieux dans une carrière professionnelle …..


Et si c’était vrai ? Si malgré tout (et loin du cliché de la « promotion canapé » !), la beauté jouait effectivement un rôle dans la réussite professionnelle ?

Les arguments :

 

1 / Se sentir en beauté, se plaire dans le miroir agit directement sur le niveau de confiance en Soi et par effet de cascade sur la posture professionnelle et les performances.

Une apparence valorisante, c'est donc un atout et une force qui donnera une aisance relationnelle, qui elle jouera en faveur de la réussite professionnelle.

 

Et vous, avez-vous déjà vécu ces petits matin Bonheur où le reflet dans le miroir vous flatte, vous dis que vous êtes resplendissante et en pleine forme…. Sous quelle énergie avez-vous commencé votre journée et dans quel état d’esprit avez-vous entamé votre programme professionnel ?

 

Pour certaines personnes, supprimer une imperfection physique est un véritable tremplin d’épanouissement !

Un complexe (réel ou imaginaire…) dû à un trait de l’apparence peut être la source d’un blocage relationnel, d’un auto sabotage par dévalorisation et d'un manque de confiance en soi qui nuira à sa progression professionnelle

 

2/ "Ce qui est beau et bien"….

Cela peut paraître bien limitatif mais c’est pourtant une réalité avec laquelle nous composons tous, tous les jours de manière inconsciente.

Ce stéréotype, vieux de l’époque de Platon et du courant des "physiognomistes " (courant de pensé selon lequel la personnalité d’un individu, ses aptitudes et ses défauts « se voient »sur les traits de son visage) a été validé depuis bien sérieusement par de nombreuses études scientifiques. (Attention, rien n'a prouvé de véritable corrélation entre les deux.

Nous sommes dans le champs du stéréotype donc de la croyance. Cependant cette croyance est suffisamment fortiche pour influencer un jugement et conditionner un comportement, donc jouer un rôle de bonus ou de malus dans les interactions)

 

(…) On attribue à priori et sans autre information sur l’individu des compétences sociales supérieures aux personnes attirantes et on juge qu’ellespossèdent des caractéristiques personnelles et sociales plus désirables.

(Dion,Berscheid, & Walster, 1972 ; Ferrari & Swinkels, 1996; Gillen, 1981 ; Larose, Tracy, & McKelvie, 1993; McKelvie, 1993a; Zuckerman, Miyake, & Elkin, 1995).

 

C’est ainsi que les personnes attirantes sont jugées :

  • Moins timides, moins naïves et moins anxieuses en société.
  • Plus cordiales, plus gentilles, plus honnêtes, plus sincères, plus morales,plus sociables.
  • Plus sympathiques, plus ouvertes d’esprit, plus extraverties, plus agréables
  • Plus indépendantes, plus responsables, plus assertives,  plus dominantes,
  • Et enfin.... moins névrosée.

Il résulte d'une étude que les personnes  dites attirantes sont jugées plus favorablement dans 91 % des cas sur l’aspect des compétences intellectuelles, professionnelles, sociales et d’équilibre personnel.

(Source : Ce qui est beau est bien ;Jean Yves Baudoin & Guy Thiberghien)

 

A lumière de ces arguments, on peut dire que Oui, la dimension esthétique de l’apparence est un atout professionnel qui facilite sa progression et l’atteinte de ses objectifs.

 

Mais rassurez-vous la beauté est accessible à toutes (et tous !)!

La Beauté n’a pas de cahier des charges : C’est une impression d’harmonie née d’un équilibre des proportions mais aussi l’expression d’une personnalité….

 

A vous de jouer pour révéler la vôtre!

 

Besoin de poser un nouveau regard sur vous ?

Envie de donner du Pep's à votre allure ?

Glamour Coaching, conseil en image & Relooking sur Montpellier & Nîmes vous accompagne avec professionnalisme, déontologie & passion !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0